1 Réponse à “Prestataires de formation : du difficile équilibre entre contrôle et innovation”

  1. Nermond dit :

    La partique qui consiste a donner un ordinateur a un stagiaire pour avoir suivi une formation est bien évidement un cadeau commercial, l’objectif est souvent de consommer du DIF pour l’entreprise qui ne s’occupe pas du contenu et des objectifs et pour le stagiare de récupérer un ordinateur le tout payé par le DIF.
    Imaginer un offre de formation « venez chez nous en formation, pour l’entreprise vous consommerez 70 de Dif en gardant vos salariés au travail. Et pour vous salarié, un ePad vous sera offert », cette offre sera est succès si elle est déclarée comme légale.

Laissez votre commentaire