2 Réponses à “L’Epic Afpa dans la dernière ligne droite”

  1. Michel BROSS dit :

    Bonjour,
    Ayant eu à gérer, à diriger (voire à créer) plusieurs types d’établissements publics, j’applaudis à cette transformation statutaire qui comporte plusieurs signes ou messages de la part du législateur: reconnaissance du caractère institutionnel et indispensable de la formation professionnelle à l’économie nationale et à ses acteurs; modernisation et professionnalisation de la structure porteuse en tant qu’outil juridique, économique et financier; élargissement des compétences de l’AFPA; support d’efficacité potentielle.

    Toutefois, ce nouveau statut implique une transformation « culturelle » de ses acteurs internes qu’il sera nécessaire d’accompagner dans son adaptation à une nouvelle appréhension de son champ de compétence. En d’autres termes, les formateurs constitueront pour partie leur propre public !

Laissez votre commentaire