5 Réponses à “« L’Agence de la langue française devra impulser une politique d’Etat contre l’illettrisme »”

  1. Marie-José LEFEBVRE dit :

    Il semble nécessaire de rappeler à Monsieur Lepaon que le travail de fond mené par l’anlci « réunir pour mieux agir » a permis de réduire de 2% le nombre de personnes en situation d’illettrisme en 4 ans ! C’est un travail de fond proche du terrain qui permet de mobiliser et fédérer les associations les partenaires sociaux les Régions et l’état dans ses différents services.
    Vouloir centraliser les moyens serait un retour en arrière de 10 ans !
    De plus réunir suppose une neutralité et un respect des acteurs qui ne sont pas les qualités premières de Monsieur Lepaon.

    • Marie josé Lefebvre dit :

      Un rectificatif sur la baisse du nombre de personnes en situation d’illettrisme : le taux d’illettrisme a reculé de de deux points( et non 2%)ce qui représente en fait une baisse de 20% du nombre de personnes confrontées à ce problème.

Laissez votre commentaire